Association Pour la Catéchèse en Rural

Association Pour la Catéchèse en Rural

Pour une catéchèse en famille avec le document « En chemin avec Jésus Christ »: Un chemin pour vivre la semaine pascale:

 

Nous sommes invités, en famille, à vivre ce temps comme un chemin qui conduit à la rencontre de Celui qui nous habite en regardant Jésus et en vivant de son Esprit. Il nous fera cheminer jusqu’à ce lieu le plus secret qui nous permet d’être dans une communion profonde  avec nous-même, avec les autres, avec le Père.

Prendre du temps c’est laisser résonner en nous la Parole que Dieu nous adresse en son Fils Jésus, une parole qui ne vient pas de l’extérieur mais du dedans; certes la lecture des textes bibliques nous permet de laisser résonner en nous cette Parole, mais elle demande beaucoup d’écoute : « Ecoute  » dit le Seigneur. Et en laissant cette Parole résonner en nous vivons en communion avec tous ceux et celles qui se mettent à cette écoute. Je deviens capable de rejoindre tous ceux et celles qui vivent de cette Parole dans leu service de leurs frères et sœurs en humanité; et par ma prière je demande à Dieu cette force de Vie qui est en Jésus son Fils » Je suis » : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. »

Prendre ce temps permet de prendre conscience de ce que nous sommes : des créatures fragiles. « Nous vivons un basculement de civilisation …ce qui nous arrive n’est pas un châtiment divin c’est un avertissement historique…nous espérons ressortir de tout cela plus humain car nous sommes bel et bien dans l’urgence de retrouver l’essentiel…nous étions jusque-là des consommateurs de vie : l’inouïe de la vie fera notre émerveillement et appellera nos baisers encore plein de larmes. » (François Cassingera-Trevedy  Le Vie n°3891)

Vous trouvez sur de nombreux sites des itinéraires possibles pour cette semaine sainte avec des célébrations en famille et différents rites proposés pour ces célébrations: c’est ainsi que peut se vivre « L’Eglise en famille » première cellule de la grande Eglise

Dimanche des Rameaux et de la Passion du Christ:

Nous avons béni des rameaux pour acclamer le Christ, roi; il est roi d’humanité. En lieu l’humanité trouve son plein accomplissement. De quelle manière: en souffrant? non, en choisissant d’assumer notre humanité dans toutes ses dimensions, fragilité, violence, haine, moquerie etc… pour y inscrire cette force de Vie divine qu’est son amour…un amour qui le rend capable de rester debout ( même s’il tombe, il se relève) , capable de rester ouvert à ceux qui sont autour de lui , osant regarder en face et crier son doute mais allant jusqu’au pardon. Roi d’humanité , il nous ouvre ce chemin de vie qui conduit à la résurrection : c’est le chemin de la semaine sainte.

Il vient vivre avec l’humanité d’aujourd’hui ce combat rude pour la vie en tous ceux et celles qui osent le service de leurs frères et sœurs: notre regard de foi nous donne l’espérance de cette force de vie à l’oeuvre en chacune et chacun de ceux et celles qui font le choix de vivre d’amour, de don, d’accueil.

Seigneur je te rends grâce pour ton salut à l’oeuvre aujourd’hui : Hosanna

Lundi Saint:

Pour Jésus le corps humain est à respecter: il laisse Marie répandre sur ses pieds du parfum, et du parfum en grande quantité. Le salut passe par la personne toute entière, y compris son corps.

Redécouvrons cette place du corps temple de l’Esprit:                                                                                                                                             « moi le Seigneur, je te saisis par la main, je te façonne( Is. 42 )

 

Mardi saint:

Jésus, face à ses disciples qui vont être déstabilisés par les événements qui vont arrivés, ne les jugent pas: il reste maître de lui-même alors qu’il en est bouleversé.. cette force de l’amour lui donne d’affronter ces événements sans fuir mais en restant debout: « maintenant le Fils de l’homme est glorifié et Dieu est glorifié en lui.  »

Pour vivre ce chemin d’humanité à la suite du Christ,         le psalmiste nous invite à prier: »Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance, Toi, mon soutien dés avant ma naissance, tu m’as choisi dés le ventre de ma mère. » Ps 70

Mercredi Saint

aimer jusqu’au pardon

C’est au cours du dernier repas que Jésus annonce la trahison de Judas ; c’est encore pour lui l’affrontement avec le mal, Satan, qui est capable de piéger l’homme. mais Jésus n’oblige pas à entrer dans ce chemin qu’il va continuer jusqu’au bout. Il reste à l’écoute du Père qui agit en Lui : « Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille et moi je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. » Is.50

« Mets en oeuvre Seigneur ta miséricorde, pour qu’en célébrant la Passion de ton Fils nous entrions dans son mystère d’amour.  » (Prière sur les offrandes)

Jeudi Saint :

« sachant que l’heure était venu pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens, les aima jusqu’au bout… »Jn 13… »ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres.  » Jn 13,35. Le salut qui nous est offert par Dieu en son Fils c’est de vivre de cette manière d’aimer en nous mettant avec lui au service de la Vie ..

 » quand nous mangerons sa chaire immolée pour nous, nous sommes fortifiés. « (préface)

Que notre prière rejoigne celles et ceux qui font ce choix d’aimer au service de la vie.

Vendredi Saint

Le récit de la Passion nous fait entrer dans l’incarnation de Dieu en Jésus son Fils: il assume jusqu’au bout cette humanité avec ce mal qu’il prend sur lui tout au long de ce chemin. Il le conduit jusqu’à la croix pour le faire mourir et donner à l’humanité toute entière de s’ouvrir, en le regardant, à l’amour qui triomphe du péché.  » Tout est accompli…puis inclinant la tête, il remit l’esprit »

« Dieu de puissance et de miséricorde, toi qui nous as renouvelés par la mort et la résurrection de ton Christ, entretiens en nous l’oeuvre de ton amour… » ( Prière après la communion)

Samedi Saint et veillée pascale

La mort de Jésus  est une descente dans les enfers de l’humanité pour rejoindre tous ceux qui sont dans les ténèbres de la mort . Mais le matin de Pâques une lumière jaillira, une rencontre avec le Vivant: il est ressuscité…La vie donnée est une vie plus forte que la mort. Il vient nous rejoindre sur nos chemins d’aujourd’hui où la mort rode : il vient avec vous ouvrir des nouvelles manières de vivre déjà présentes en tous ceux et celles qui donnent leur vie au service de leurs frères et sœurs, de la création tout entière. Oserons-nous ensemble laisser ces semences de vie nouvelle jaillir, parfois pas comme le voudrions, car lorsque la vie repart, c’est toujours nouveau. Il suffit de regarder comment cela se passe dans la nature, dans notre corps lui-même…mais la peur de l’inconnu peut enfermer le Ressuscité dans des manières d’être du passé. Osons nous ouvrir à la vie du Ressuscité, osons avec lui ouvrir des nouveaux chemins d’humanité , des vies données, accueillantes, solidaires, fraternelles…ne lâchons pas ce qui est commencer. Jésus est ressuscité d’entre les morts…

 

A découvrir en lien avec les livres « En Chemin avec Jésus Christ »

livre adulte pages 82 à 87

livre jeune pages 49 à 52

Jésus donne sa vie librement et par amour.

 

Nouvelle publication
En chemin avec Jésus-Christ est disponible depuis le 18 novembre 2015 !
Bible.net
Un site sur la bible.