Association Pour la Catéchèse en Rural

Association Pour la Catéchèse en Rural

En chemin pour rencontrer Jésus Christ ressuscité

La liturgie nous fait vivre également un chemin pour célébrer Pâques et la résurrection du Christ. En effet, la fête de Pâques se déroule sur la semaine qui suit la date de Pâques. Le texte de la prière eucharistique dans chaque messe célébrée cette semaine nous fait dire: « Toi qui es vraiment saint, toi qui es la source de toute sainteté, nous voici rassemblés devant Toi, et,dans la communion de toute l’Eglise, nous célébrons le jour très saint où ressuscita selon la chair notre Seigneur Jésus Christ »…Des signes dans nos maisons peuvent nous le rappeler comme dans chaque église: un cierge allumé prés d’une croix entourée d’un grand linge blanc, signe du linge trouvé dans le tombeau vide.Nous pouvons également vivre des repas qui sont signes de cette présence du Christ au milieu de nous par des temps de partage et d’écoute mutuelle…

Les textes de la liturgie quotidienne peuvent nous faire vivre ce chemin :

+ après avoir constatées que le tombeau où avait été déposé Jésus est vide et entendues les paroles de l’ange qui disait qu’il n’était plus ici, elles repartent; elles ne restent pas là, mais osent aller à la rencontre des disciples comme cela leur a été demandées.  Et c’est sur le chemin qu’elles rencontrent Jésus ressuscité : il les invite à aller dire aux disciples d’aller en Galilée pour le voir. La Galilée est le lieu du quotidien partagé avec Jésus;

+ l’évangéliste Jean,lui nous invite à regarder la manière dont Marie-Madeleine a vécue cette rencontre avec Jésus ressuscité...elle se retourne une première fois car elle aperçoit quelqu’un…C’était Jésus mais elle ne le savait pas…Alors il l’appelle par son prénom: « Marie »; celle-ci se retourne à nouveau et le reconnait. Mais Jésus l’invite aussi à aller vers les disciples…Pour rencontrer Jésus ressuscité, il faut oser se tourner vers l’autre, les autres, entendre résonner son prénom.

+ l’évangéliste Luc nous fait faire le chemin des disciples d’Emmaüs qui rentrent chez eux, déçus par les derniers événements vécus. Il accepte d’engager un dialogue avec un inconnu  qui les rejoint et osent parler avec lui de ce qu’ils viennent de vivre à Jérusalem: arrestation, crucifixion et mort de Jésus. Et l’inconnu les fait entrer dans une lecture des événements à la lumière des Écritures ( la Bible) . Ils vont reconnaître Jésus au moment où, l’ayant invité à partager le repas avec eux, il refait les gestes bien connus :il pris le pain, il le bénit, il le rompit et le donna à ses disciples… »Alors leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent, mais il disparut à leur regard. » Ces gestes expriment toute la vie de Jésus: un accueil de la vie en la prenant à pleines mains, une bénédiction pour cette vie reçue, des brisures qui vont devenirs un don…c’est l’eucharistie qui nous fait entrer dans ce chemin d’humanité de Jésus, un chemin qui conduit à la résurrection.

+ après cette rencontre Luc nous fait vivre l’expérience de la rencontre des disciples avec Jésus ressuscité: il vient  les rejoindre alors qu’ils discutent entre eux de l’expérience vécu par les deux disciples sur la route d’Emmaüs. « La paix soit avec vous »: cette parole qu’il leur adresse les fait entrer dans cette paix intérieure plus forte que la crainte et la peur; cette paix qui nous est offerte à chaque eucharistie …Mais il il prend avec eux une part de poisson et mange devant eux; il leur montre ses mains et ses pieds. Oui c’est bien lui: c’est avec son corps qu’il est présent, corps ressuscité mais bien vivant; corps marqué encore par les blessures, ces blessures qui sont celles de notre humanité . Il nous dit que c’est bien notre chair avec ses blessures qui en lui est ressuscité: beauté de notre corps dans sa fragilité

+ dans l’évangile de Jean , nous découvrons ensuite la rencontre du Ressuscité sur les bords du lac; ils sont repartis à la pêche et Jésus les attends; il a préparé le feu avec les poissons qui grillent et le pain: encore un repas à partager. Mais il y a eu ce signe d’une pêche abondante alors qu’ils n’avaient rien pris dans la nuit. Pierre, nu, se rhabille et se jette à l’eau pour aller à la rencontre de Jésus…et « Jésus pris le pain et le leur donne, et de même pour le poisson. »

+ et dans la liturgie du samedi, Marc nous fait vivre diverses rencontres; il nous raconte comment, dans la peine ceux qui ont vécus avec Jésus ont du mal à croire qu’il est ressuscité. Et c’est encore pendant qu’ils sont à table que Jésus se manifeste aux onze et il leur dit » allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création… »

Si l’eucharistie est pour nous le sacrement de la rencontre avec le Christ, celle-ci se vit au cours d’une rencontre, d’un partage…et toutes nos rencontres, nos repas, peuvent être aussi expérience de rencontre avec celui qui nous rejoint dans le quotidien de notre vie pour nous ouvrir à la Vie.

« Rendez grâce au Seigneur: il est bon!    Éternel est son amour .    Ma force et mon chant, c’est le Seigneur; il est pour moi le salut… » Ps.117

Publié le 17/04/2020.

Nouvelle publication
En chemin avec Jésus-Christ est disponible depuis le 18 novembre 2015 !
Bible.net
Un site sur la bible.